Le télétravail arrive chez Umanis

Le télétravail arrive chez Umanis à compter du 1er février 2019

Avec l’accord relatif au télétravail signé le 14 décembre dernier, Umanis et les partenaires sociaux ont souhaité favoriser le développement d’une organisation du travail moderne, en phase avec les évolutions législatives et dans un contexte où la digitalisation est de plus en plus importante.

En plus d’apporter une réponse aux enjeux environnementaux, cet accord répond à nos ambitions en vous proposant un nouveau mode d’organisation du travail plus performant et plus flexible permettant ainsi l’amélioration de votre qualité de vie au travail tout en favorisant la concentration et la productivité de chacun. C’est donc naturellement que le télétravail fait son entrée chez Umanis !

Les points clés du télétravail chez Umanis

  • L’accord entre en vigueur à partir du 1er février 2019
  • Le nombre de jours de télétravail est limité à 2 jours par semaine. Seules les situations spécifiques (état de santé, éloignement géographique particulièrement important, …) pourront faire l’objet d’un éventuel dépassement de ce seuil
  • Si c’est un télétravail occasionnel dont tu as besoin plutôt que d’un télétravail régulier, c’est possible
  • Il n’y a pas de jour imposé, les journées de télétravail peuvent être effectuées du lundi au samedi et, si nécessaire, peuvent être fractionnées en demi-journée. Tes jours de télétravail sont accordés en bonne intelligence avec ton manager
  • Aucun de tes droits n’est modifié, chaque jour passé en télétravail te donne droit à un ticket restaurant, de même, tu seras couvert en cas d’accident
  • Le télétravail est basé sur une relation de confiance avec ton manager

Le passage au télétravail en 5 étapes

1. Tout d’abord, je vérifie que je suis bien éligible aux conditions suivantes :

  • J’ai une activité possible à distance
  • Je ne suis ni alternant ni stagiaire
  • Je suis autonome dans mon activité
  • J’ai une ancienneté minimale de 6 mois dans le poste occupé
  • J’ai à ma disposition un lieu propice au télétravail avec une connexion internet haut débit, une installation électrique conforme et un espace dédié

2. Je fais une demande écrite via le formulaire de candidature (ce formulaire est également disponible sur WORKDAY) et je l’envoie à teletravail@umanis.com.

3. Une étude de ma demande est alors effectuée par mon manager et mon RRH, ils ont un mois pour me faire parvenir leur décision.

4. Si ma demande est acceptée, je fournis une Attestation d’assurance multirisques habitation avec la mention « télétravail », je signe également une Attestation sur l’honneur et je suis la sensibilisation e-learning. Dans le cas contraire, tout refus sera motivé.

5. S’ensuit alors l’acceptation définitive avec confirmation de la date de démarrage officielle de mon télétravail.

Quelques règles essentielles à respecter lorsque je serai en télétravail

  • Un jour de télétravail = une journée de travail
  • Je prends connaissance du guide du télétravailleur mis à ma disposition
  • Je respecte mes horaires de travail habituels en fonction de ma modalité d’affectation (modalité 1, 2, 3 ou 4)
  • Je maintiens le lien avec mes collègues et mon manager grâce aux outils de communication à distance mis à ma disposition (WORKDAY, Outlook et Skype Entreprise notamment)
  • Je m’assure que je dispose bien d’une connexion VPN sur mon ordinateur portable (si ce n’est pas le cas, merci de faire un SPOC)
  • Je reste vigilant et protège la confidentialité des données et/ou des informations que je manipule lorsque je suis en télétravail
  • Je ne laisse pas le matériel sans surveillance
  • Je pense à me « déconnecter » #droitaladeconnexion

Pour toutes informations complémentaires, je consulte en priorité le guide du télétravailleur et si je ne trouve pas ma réponse, j’envoie un mail à teletravail@umanis.com.

5 pensées sur “Le télétravail arrive chez Umanis

  • 28 janvier 2019 à 11 h 35 min
    Permalink

    Il serait judicieux de préciser dans les critères d’éligibilité que le contrat signé entre UMANIS et le client final possède ou autorise un accord de télétravail pour les missions de prestation concernées.
    ça éviterait à perdre du temps à renseigner et d’envoyer inutilement le formulaire de demander.
    Dans mon cas et celui de mes collègues pour un grand acteur des Télécoms , nous avons reçu une douche froide en ce début de semaine ( après des effets d’annonce louant les vertus du télétravail) de la part de notre management comme quoi nous n’étions pas autorisés à faire du télétravail dans le cadre de nos missions alors que nous estimons remplir les critères d’élgibilitié. DECEVANT !

    Répondre
    • 15 février 2019 à 11 h 52 min
      Permalink

      Mon client aussi a refusé et je suis très déçue. Je me dis que nous devons continuer à demander aux clients d’autoriser le télétravail des consultants pour faire évoluer les mentalités. Espérons simplement que les clients bougent avant que nous soyons tous à la retraite.

      Répondre
    • 6 mars 2019 à 11 h 30 min
      Permalink

      et en sachant que le client en question autorise ses propres salariés internes à pratiquer le télétravail… Pourquoi pas ses prestataires surtout si on occupe des fonctions équivalentes?

      Répondre
  • 7 février 2019 à 5 h 31 min
    Permalink

    Finalement le télétravail c’est que pour le personnel du siège !? 🙂

    Répondre
    • 7 février 2019 à 12 h 14 min
      Permalink

      Le télétravail ne concerne pas que le personnel du siège, mais il faut que le client soit ouvert au télétravail pour ses prestataires. C’est le cas de celui chez qui je suis depuis 2 ans, et j’attendais donc impatiemment cet accord Umanis pour le télétravail ! En effet j’habite à 1h30 en transport du site client, et cet accord sera une relation gagnant/gagnant/gagnant (Client/Moi/Umanis) 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *